Arbre de vie

Qu’est ce que la Kinésiologie ?


Le mot « kinésiologie » tire ses origines du grec ancien : c'est le mouvement (kinesis) allié à la parole (logos), c’est donc donner la parole au corps qui s’exprime au travers du mouvement (le test musculaire). La kinésiologie consiste, en effet, en une sorte de dialogue avec le corps.

Le principe fondateur de cette discipline est que chacun porte en lui les traces de sa propre histoire. Ces traces, inscrites dans la mémoire cellulaire, sont accessibles par le biais du mouvement. Le rôle du thérapeute est donc de traduire des mouvements (voir test musculaire) et les informations qui en découlent, puis d'intégrer ces données dans la séance afin de traiter la cause des déséquilibres existants et d’atteindre l’objectif fixé.

Si le thérapeute sert de guide et de traducteur, c'est bien le patient qui porte en lui tout ce qui sera mis en lumière au cours de la séance. Ainsi la kinésiologie vise avant tout à accompagner le patient dans la recherche de ses propres ressources et solutions.


Le test musculaire :


Outil de base en kinésiologie, le test musculaire est un moyen simple et précis de communiquer avec le corps. Il met en évidence la relation entre un stress et la réaction musculaire, non seulement au niveau physique mais également énergétique.

En pratique, le kinésiologue choisit un muscle de référence, souvent au niveau du bras ou de l'avant-bras (mais cela peut être n'importe quel autre muscle). Le bras est alors en position neutre, sans tension. Le kinésiologue exerce alors de très légères pressions sur le bras afin d'évaluer la tonicité musculaire. Le test porte sur le tonus et non sur la force musculaire+. La réponse du test est toujours binaire. (non stress / stress)


Pour Qui ? Pour Quoi ?


La kinésiologie s’adresse à tout le monde, toutes catégories d'âge confondues. Pour les bébés, il est possible de faire une séance en transfert sur les genoux du parent.

Cette thérapie étant centrée sur l'individu, son champ d'application n'a pas de limite réelle. L'aide et le soutien apportés, alliés au travail sur des objectifs concrets peuvent améliorer bon nombre de situations, telles que :

Difficultés physiques :

  • Douleurs

  • Maux de dos

  • Contractures

  • inflammations

  • migraines

  • vertiges

  • éruption cutanée

  • problèmes dans divers systèmes (digestif, pulmonaire, dermatologique, ORL...)

  • troubles du sommeil

  • énurésie

  • fatigue

  • problèmes de poids

  • Allergies

  • Dépendances

  • Coordination

  • Motricité fine ou globale

  • Troubles de la sexualité

Difficultés scolaires ou professionnelles :

  • Stress

  • Troubles de l'apprentissage

  • Dyslexie

  • Concentration

  • Compréhension

  • Mémorisation

  • Expression

  • Efficacité

  • Organisation

  • Motivation

  • Prise de décision

  • Réalisation d’objectifs

Difficultés émotionnelles ou relationnelles :

  • Tensions

  • Anxiété

  • Angoisses

  • Tics

  • Peurs

  • Phobies

  • Manque de confiance

  • Mauvaise estime de soi

  • Agressivité

  • Conflits

  • Troubles du comportement

  • Tocs

  • Etats dépressifs

Accompagnement durant des périodes difficiles :

  • Deuil

  • Séparation

  • Maladie

  • Mal-être diffus

Attention cependant, la kinésiologie ne pose pas de diagnostic et ne peut en aucun cas se substituer à la médecine.